OM : "Si Ünder continue comme ça, il va faire lever le Vélodrome !"

Les recrues olympiennes ont impressionné jeudi soir lors de la victoire face au Servette de Genève en match amical.

Publié le 16/07/2021 à 12:00

Jeudi soir, l'OM s'est imposé face au Servette de Genève (3-1. Gerson 54', Benedetto 80' et 92') en match amical sur la pelouse du stade Parsemain à Fos-sur-Mer. Jusque-là, rien d'extraordinaire, mais l'intérêt de ce match était surtout de continuer à découvrir le nouvel effectif de Sampaoli avec l'apport des nouvelles recrues. Toutes n'étaient pas là, comme Guendouzi, Luan Peres et Saliba, mais celles qui ont joué commencent déjà à montrer pourquoi Pablo Longoria est allé les chercher. C'est ce qu'explique le technicien marseillais Bernard Rodriguez au Phocéen :

Quelle est ta première impression après cette victoire sur le Servette ?

Bernard Rodriguez : "Sur le plan tactique, il n'y a pas grand-chose à tirer de ce genre de match, car c'est là où on fait des essais, et je pense que c'est ce que Sampaoli a fait. On a vu, par exemple, plusieurs joueurs dans des positions hybrides qui évoluaient au fil du match, comme Kamara placé très haut, Gerson en meneur de jeu ou en relayeur, Payet avant-centre ou Rongier latéral droit. C'est normal, car Sampaoli veut savoir de quoi sont capables ses joueurs et où ils sont le plus à l'aise. Sur le plan du schéma, c'est un peu pareil, avec un 3-4-3 qui n'en était pas un, puisque l'OM a joué le plus souvent à quatre derrière et à cinq au milieu. Que ce soit pour l'équipe type ou pour le schéma préférentiel, il faudra attendre les deux derniers matches. En revanche, sur le plan individuel, il y a des choses qui sautent aux yeux"

Lesquelles ?

BR : "La première, c'est que Longoria est en train de monter une drôle d'équipe ! Ce match était intéressant sur le plan individuel, car on a vu pour la première fois la qualité des nouvelles recrues. Je pense à Gerson, qu'on avait déjà vu lors du match précédent, mais qui a démontré à quel point il est à l'aise avec le ballon. Quand il aura atteint sa plénitude physique et quand Sampaoli aura déterminé son poste, ça peut faire mal. Ensuite, comme tout le monde, j'ai été impressionné par l'entrée de Cengiz Ünder dans la dernière demi-heure. Explosivité, pied gauche, appuis, il a fait un festival en quelques actions. Je ne sais pas ce qui n'allait pas à la Roma pour lui, mais s'il continue comme ça, il va faire lever le Vélodrome"

Ce n'était pas mal non plus de l'autre côté avec l'entrée de Konrad ?

BR : "Aussi, même s'il a l'air un peu plus brouillon. Mais, ce qui est intéressant avec les deux, c'est que l'OM dispose de joueurs capables de faire exploser une défense, notamment en fin de match avec la fatigue. Ils ont des jambes et une vivacité qui peuvent faire des dégâts. Exactement ce que l'on a pu voir avec Luis Henrique en fin de saison dernière. Avec des joueurs de ce talent, l'OM est vraiment armé"

Tout le monde est impressionné par le recrutement de l'OM...

BR : "Il y a de quoi ! Je ne sais pas s'ils vont garder Milik, mais si c'est le cas, on imagine ce que ça peut donner avec ces ailiers. Même chose si Lirola revient, car avec lui, c'est un peu la même chose en terme de jeu vertical. Si on ajoute l'arrivée de Saliba qui, pour moi, a tout d'un futur grand, il y a vraiment de quoi se réjouir. Et si on garde Kamara, c'est encore plus fort. En dehors du PSG qui est sur une autre planète, l'OM présente pour moi la meilleure équipe sur le papier avec son recrutement"

Pour en revenir au match, que retenir en dehors des performances individuelles ?

BR : "Sampaoli confirme qu'il souhaite un football offensif, et ce n'est pas étonnant au vu des joueurs dont il dispose. Il laisse libre court aux inspirations de ses joueurs devant, comme on l'a vu avec Payet qui parait en bonne forme physique. Après, on sent que Sampaoli a voulu voir des choses différentes, ce qui donnait une impression un peu bordélique en première mi-temps. Mais il a rectifié au fur et à mesure, et il a surtout pu voir où en étaient ses joueurs physiquement. Et je pense qu'à trois semaines de la reprise de la Ligue 1, c'est plutôt pas mal. Il me tarde de voir les matches au Portugal contre Braga et Benfica. On aura une idée précise de ce qu'il veut faire"

Et aussi une idée de ceux qui n'ont pas encore joué ?

BR : "Oui, avec encore une fois Saliba que j'attends avec impatience, mais aussi le nouveau brésilien que je ne connais pas (Luan Peres). Ce sera très intéressant, car il va y avoir une drôle de concurrence derrière, mais aussi à tous les postes, quand Guendouzi et Milik entreront dans l'équipe".