OM : Sampaoli se justifie sur ses choix tactiques

4-4-2, Lirola ailier alors que Rongier joue latéral droit, poste hybride... Les explications tactiques de Jorge Sampaoli.

Publié le 30/11/2021 à 16:48

Pourquoi êtes-vous repassé à quatre derrière et pourquoi ne faites-vous pas jouer certains joueurs à leur poste ?

Jorge Sampaoli : "C'est vrai qu'on peut voir des variations dans le système, surtout défensivement. Cela dépend de l'adversaire. C'est pour ça qu'on a joué en 4-4-2 les derniers matchs. Le 2-3-2-3 qu'on utilise habituellement pour attaquer se transforme en 4-4-2 pour défendre. A d'autres moments, on a utilisé le 5-4-1 ou le 4-5-1. Cela dépend des latéraux adverses s'ils jouent haut ou pas, pour éviter que sur des transversales on soit mis en danger. La position offensive aussi dépend du positionnement défensif de l'équipe adverse et de comment on peut leur faire mal. C'est pour ça qu'on peut jouer avec ce poste hybride du latéral qui vient jouer vers le milieu en position offensive, ou le milieu qui vient jouer en latéral en phase défensive. Ce qu'on essaye de mettre en place, c'est d'avoir les meilleurs joueurs sur le terrain. Moi personnellement, si je le pouvais, je mettrais tous les meilleurs joueurs sur le terrain sans penser à leur poste. Je ne pense pas que le football actuel empêche d'avoir une polyvalence défensive et offensive de certains joueurs. Défendre sur un latéral, ce n'est pas compliqué en revanche, bien jouer, c'est compliqué. C'est pour ça que je préfère mettre des joueurs qui jouent bien même s'ils vont devoir défendre sur un latéral adverse".

Pourquoi avez-vous choisi d'utiliser Rongier en arrière droit dans une défense à quatre alors que vous auriez pu préférer Lirola, dont c'est le poste ?

J.S. : "On commence ces rencontres avec des latéraux ouverts pour essayer d'utiliser la largeur, mais ensuite, l'idée c'est qu'ils rentrent dans l'axe. Mais en ce moment, on a du mal à s'installer dans le camp adverse en raison d'un manque de séquences de passes. Concernant Pol Lirola, c'est plutôt un latéral-ailier selon nous, il est meilleur offensivement que défensivement. Et on pense que Valentin Rongier ou Boubacar Kamara, qui a également occupé ce poste, peuvent mieux défendre sur l'extérieur et jouer à l'intérieur sur ce poste plus hybride. Mais comme je l'ai dit, vu qu'on a du mal avec les séquences de passes dans le camp rival, parfois on a un petit peu de mal avec ce système. Et puis, on n'a pas d'autres latéraux naturels à ce poste. On a aussi Pol Lirola qui a joué trois matchs consécutifs et qui a aussi un petit peu de fatigue, donc on va aussi voir ce qu'il va se passer à ce niveau-là. On a besoin aussi de latéraux plus défensifs. On a des latéraux centraux avec Rongier et Kamara parce qu'on manque de latéral naturel à ces deux postes. Pol Lirola est meilleur offensivement selon nous, en jouant un cran plus haut. Valentin Rongier est lui meilleur dans l'axe. Comme on a un petit peu de mal à s'installer dans le camp adverse, finalement ce latéral vient plus défendre sur les côtés, donc on va devoir approfondir cette idée pour éviter de voir Valentin Rongier positionné si souvent sur l'extérieur. Mais c'est aussi à cause de l'effectif et de son manque de profondeur".