OM-Rennes : "Le banc de Rennes peut faire la différence"

Focus sur l'adversaire de l'OM ce soir.

Publié le 10/03/2021 à 15:00

Ce mercredi (19 heures), l'OM reçoit Rennes en match en retard de la 22e journée de Ligue 1. Un match opposant deux équipes qui déçoivent cette saison, alors qu'elles étaient qualifiées en Ligue des Champions. Aujourd'hui, ces deux prétendants au podium se retrouvent huitièmes et dixièmes au classement et devront se contenter de se battre pour une qualification en Europa League. Tout cela avec deux nouveaux coachs à leur tête : Sampaoli côté OM et Genesio pour les Rennais. Des Bretons que connait bien Michel Troin, ancien entraîneur-adjoint du Stade Rennais entre 2013 et 2019. Pour Le Phocéen, il analyse les forces et les faiblesses de l'adversaire de l'OM. Interview :

À quoi ressemble le Stade Rennais avant d'affronter l'OM ?

Michel Troin : "C'est une équipe qui donne surtout des signes inquiétants en défense. On l'a notamment remarqué sur le côté droit avec beaucoup de buts encaissés dans cette zone, même si Hamari Traoré ne joue pas ce soir. Même chose en défense axiale où Aguerd, Da Silva et Nyamsi sont un peu légers dans le marquage. Dans les buts, si Edouard Mendy leur avait fait une saison exceptionnelle avant de partir à Chelsea l'été dernier, Alfred Gomis ne l'a pas remplacé. Ce n'est pas du tout la même pointure. Enfin, comme l'OM, c'est une équipe qui semble en difficulté physiquement. Elle manque d'impact athlétique".

Et puis, il y a le milieu de terrain, qui était censé être le point fort de l'équipe ?

MT : "Oui, même si c'est surtout leur système qui s'est effondré. Julien Stéphan changeait beaucoup les hommes dans ce secteur, et il a été victime de ça. Pourtant, il y a des joueurs de grande qualité avec Camavinga, Nzonzi, Martin, Bourigeaud et Grenier, mais je pense qu'il a trop fait tourner, alors que les joueurs ne sont pas des pions".

Autre point fort : l'attaque, et elle ne fonctionne pas non plus...

MT : "Exact, même si Guirassy a été longtemps blessé, ce qui est une vraie excuse. Mais Doku, qui est très percutant et rapide, n'est jamais décisif. De l'autre côté, Terrier est très intéressant, mais il a du mal à exister s'il n'a pas d'espaces. Et pour en revenir à Guirassy, c'est un super avant-centre, puissant, fort des deux pieds et de la tête, mais il a du mal à retrouver la forme".

Il y a tout de même des joueurs intéressants en ce moment ?

MT : "J'aime beaucoup le petit Truffert, que j'ai eu avec les U19. Il est très dangereux offensivement, mais un peu tendre en défense. Il faut aussi souligner que Rennes dispose d'un banc intéressant sur le plan offensif, avec Del Castillo, Tait, Hunou, Maouassa et Dalbert. C'est peut-être ce qui peut faire la différence face à un OM un peu juste sur ce plan. Le coaching peut être décisif ce soir".