OM : Longoria évoque l'engagement de McCourt avec l'OM

Pablo Longoria parle de l'avenir des joueurs prêtés cette saison à l'OM et de l'engagement de Frank McCourt pour le futur.

Publié le 09/02/2021 à 15:17

Pablo, la plupart de vos recrues sont des recrues en prêt avec des options d'achat, l'OM ne devrait pas être sur le podium, du coup il sera difficile de les conserver, non ?

Pablo Longoria : "C'est rentrer dans le futur, dans la spéculation. Ca dépend de beaucoup de choses : de la performance individuelle, de la performance collective, du nombre de départs que tu peux faire sur le marché des transferts. On a un mécanisme de gestion interne économique très proche de celui utilisé par les clubs espagnols qui permet de tout le temps faire des investissements. Ca dépend de la construction future. Il y a beaucoup de questions et pas seulement de se dire "OK, c'est un transfert de X millions d'euros, on peut le faire ou ne peut pas le faire". C'est une construction entre les salaires, les amortissements des joueurs, c'est un peu du cas par cas. C'est vrai qu'on a un nombre de joueurs en prêt dans l'effectif qui est plus élevé que la normale, c'est aussi vrai que dans le passé j'ai travaillé dans des situations similaires. Après la saison de Valence où on a fini en Champions League, on avait acheté tous les joueurs qu'on avait en prêt. Ca dépend un peu du contexte. Ce qui est important, c'est de toujours avoir le contrôle de tous les joueurs que tu as dans l'effectif. Notre intention de faire ce type d'opération, c'est dû au marché actuel où maintenant aucun club ne fait de gros transfert, et d'avoir le contrôle de toutes les situations possibles. Tous ces prêts avec option d'achat sont des jeunes joueurs qui peuvent être des joueurs intéressants dans le futur et des actifs pour le club".

Frank McCourt a publié récemment un communiqué pour balayer les rumeurs de vente. Est-il toujours investi sur la durée à l'OM et prêt pourquoi pas à remettre de l'argent ?

P.L. : "Toutes les conversations avec Frank dernièrement ont toujours été pour le futur du club, avec ambition et projetées dans l'avenir. On a beaucoup parlé d'un plan de 4 ans. Il y a la question de l'investissement. On ne peut pas toujours demander à un propriétaire de faire des chèques, nous comme managers on a l'obligation de faire des bons projets pour avoir de la stabilité financière. Je ne crois pas en un football où le propriétaire est seulement la personne qui fait des chèques."