OM : ce que demande Sampaoli à ses joueurs aux abords de la surface

Valentin Rongier en dit plus sur les consignes de Jorge Sampaoli à ses joueurs aux abords de la surface.

Publié le 27/01/2022 à 16:00

Valentin, cherchez-vous trop le décalage au détriment des frappes aux abords de la surface ?

Valentin Rongier : "Beaucoup de personnes nous disent ça, je respecte les opinions de chacun. Après, quand on est sur le terrain, c'est différent. Peut-être qu'on devrait frapper un peu plus souvent, surtout contre des blocs bas. C'est la philosophie que le coach veut nous faire intégrer, dans notre tête et dans notre jeu. Il faut déstabiliser l'adversaire par le jeu. Quand on est aux abords de la surface, on essaie de trouver des combinaisons, des redoublements de passes... Parfois trop. Le coach nous l'a déjà dit : parfois, il faut frapper, suivre le ballon si le gardien le relâche. C'est vrai que parfois, on abuse un peu."

Comment travaillez-vous, justement, ces combinaisons ?

V.R. : "Ce sont des circuits de passes, des mouvements... Regarder le déplacement de ses partenaires, attirer un joueur pour plonger dans le dos... Plein d'automatismes, du travail au quotidien, comme dans la qualité des passes. On essaie de faire des passes fortes dans les pieds pour apporter de la vitesse. Il y a plein de choses mais je ne vais pas tout dévoiler."