Garcia : "C'est normal qu'il y ait de la pression à Marseille"

L'avant-match du côté du stade de Reims avant le déplacement dimanche au Vélodrome face à l'OM.

Publié le 06/08/2022 à 16:45
Garcia : "C'est normal qu'il y ait de la pression à Marseille"

L'OM reçoit Reims ce dimanche à 20h45 au Vélodrome pour le premier match de la saison en championnat. Une affiche qui ne rappelle pas de bons souvenirs aux Olympiens, puisque depuis la remontée de Reims en Ligue 1 en 2018, l'équipe rémoise a toujours posé des problèmes à l'OM sur son terrain. Reims y est invaincu sur les quatre derniers matchs, avec notamment une victoire (0-2) en 2019... en ouverture du championnat. 

"On est prêt à aller chercher les trois points" a lancé l'entraineur du Stade de Reims, Oscar Garcia. "Il ne faut pas avoir peur de jouer là-bas, il faut être ambitieux et courageux. Marseille est une très bonne équipe, mais nous aussi." Le coach rémois est conscient que l'OM sera plus sous pression que son équipe, mais il rappelle que cela est normal pour un grand club. "Dans les grandes équipes, il y a toujours de la pression, au Barça, au Real c'est toujours la même chose, Marseille c’est un grand club, peut être d'ailleurs le plus grand en France, donc c'est normal qu'il y ait de la pression."

Pour Garcia, jouer dans un Vélodrome annoncé à guichets fermés est un grand plaisir : "C'est toujours une bonne nouvelle de jouer à Marseille avec le stade plein, avec tous les supporters là-bas, c'est pour ça qu'on aime le foot pour jouer des matchs comme ça". Même ton flatteur chez le capitaine Yunis Abdelhamid "On sait que le Vélodrome sera plein. Ça reste l'un des plus beaux stades de notre championnat et l'une des meilleures ambiances aussi. C'est un match particulier, on est content de démarrer là-bas. On est prêt, on a hâte d'y être."

Du côté du groupe rémois, la recrue phare du mercato le Japonais Junya Ito (29 ans) ne sera pas du déplacement à Marseille, à cause d'une gêne aux adducteurs. Il rejoint la liste des autres forfaits : Jens Cajuste (dos), Nathanaël Mbuku (genou) et Thomas Foket (cuisse). Le latéral droit Maxime Busi est lui très incertain. En revanche, Reims devrait pouvoir compter en attaque sur Folarin Balogun (21 ans) prêté cette saison par Arsenal et censé remplacer le départ d'Hugo Ekitiké au PSG.

L'équipe probable : Pentz - Gravillon, Agbadou, Abdelhamid, Locko - Munetsi, Matusiwa - Zenelli, K. Doumbia ou Kebbal, Van Bergen - Touré.