Ex-OM : Mandanda estime qu'il est parti "comme un voleur" de l'OM !

Dans un entretien au Canal Football Club, Steve Mandanda est revenu sur son départ de l'OM.

Publié le 20/11/2022 à 21:50
Ex-OM : Mandanda estime qu'il est parti "comme un voleur" de l'OM !

Champion du monde en 2018, Steve Mandanda est à nouveau de l'aventure au Qatar avec l'équipe de France, à 37 ans. Mike Maignan forfait, il a appris sa sélection devant la télé, presque comme Monsieur Tout-le-monde.  "C'est la première fois. D'habitude, je suis toujours plus ou moins au courant. Mais ça a été une agréable surprise" explique-t-il dans un entretien au Canal Football Club, où il revient pour la première fois en longueur sur les conditions de son départ de l'OM. 

"Le raisonnement principal c'est : je veux jouer, je veux prendre du plaisir, avec un coach qui me fait confiance, avec un club et des dirigeants qui me font confiance. C'est un club formateur avec énormément de jeunes. Mais il fallait pour cette saison des joueurs d'expérience. Je remercie Flo (Maurice, directeur sportif de Rennes, ndlr) et le coach d'être venus me chercher. J'aurais pu rester à Marseille. Je finis tranquille, je joue, je ne joue pas, je fais quelques matchs... mais ce que j'ai vécu la saison dernière, ça a été trop difficile à supporter. Pour moi, être sur le banc, ne pas jouer, je ne le supporte pas. Je comprends que les dirigeants de l'OM partent sur une autre idée, un autre projet. Aujourd'hui, ça leur donne raison parce que Pau fait un super début de saison. Mais bien sûr que cette fin c'est une douleur. En plus je suis parti je n'ai même pas dit au revoir aux supporters, ça s'est fait du jour au lendemain, ce n'était pas un truc prévu de base. Je suis parti limite comme un voleur". 

Mais Steve Mandanda est revenu avec Rennes au Vélodrome, et il a été acclamé. Un soulagement pour lui. "J'avais du mal à l'échauffement. Je me suis dit : "mais comment je vais le jouer ce match-là ?". Emotionnellement c'était fort, tout le stade chante pour toi alors que tu ne joues plus sous les couleurs de l'OM. Et c'est là que je leur ai dit au revoir en fait". 

Très bon depuis le début de saison avec le Stade Rennais, Steve Mandanda en est à 5 clean sheet en 18 matchs, soit un de moins que... Pau Lopez, qui a disputé le même nombre de rencontres. Sur le plateau du Talk Show, lors des grils, Romain Canuti revenait sur ce mouvement au mercato qui profite à toutes les parties : "Steve Mandanda fait un super début de saison, mais Pau Lopez n'a jamais semblé aussi fort à Marseille. Pour le coup, il faut donc tirer un grand coup de chapeau aux dirigeants marseillais. Car maintenant que ça marche pour tout le monde, c'est facile de dire que c'était la bonne décision, mais il fallait être capable de la prendre au début de l'été et de trancher comme ils l'ont fait. En même temps, soit tu mettais sur le banc un élément dont tu venais de lever une option à 12 millions d'euros, soit tu mettais sur le banc un des plus gros salaires du club qui avait encore deux ans de contrat".