Ake : "C'est un rêve éveillé"

La réaction du jeune Marley Ake après la qualification pour les quarts de finale de la coupe de France de l'OM face à Strasbourg 3-1.

Publié le 30/01/2020 à 02:40

Marley, ce que tu vis c'est un rêve éveillé cette saison ?

Marley Aké : "C'est vrai, c'est un rêve éveillé, mais j'ai travaillé pour et je pense qu'il faut que je continue comme ça, travailler deux fois plus encore pour vivre de nouveau des moments comme ça par la suite."

Comment as-tu vécu cette soirée ?

M.A. : "Franchement, c'étaient beaucoup d'émotions. On s'est fait peur, je trouve. À deux à zéro, on s'est dit qu'on avait plié le match. Je pense qu'on pouvait en mettre beaucoup plus et après on s'est fait peur, mais l'essentiel, c'est la qualification."

Tu as été décisif sur le carton rouge...

M.A. : "Décisif, on peut dire ça, mais sur cette action, si je peux prendre le ballon et aller au but, je préfère quand même."

Tu as eu peur sur ce tacle ?

M.A. : "Non, c'est un coup, c'est impressionnant, mais rien n'a tourné. Tout va bien."

Tu apprends beaucoup cette saison ?

M.A. : "Oui, on apprend beaucoup aux entraînements, on voit ce qu'il faut faire pour arriver au plus haut niveau. On essaie de s'inspirer d'eux."

Tu attends ce premier but, que te manque-t-il ?

M.A. : "Oui, j'attends. Je pense qu'il me manque un peu de lucidité. C'est peut-être la pression ou je ne sais pas quoi. Mais j'essaie de travailler à l'entraînement, d'améliorer encore plus ma finition pour pouvoir en mettre. Je vais tout faire pour en tout cas."