Strasbourg-OM : "Lucas Perrin donne de vraies garanties"

L'Olympique de Marseille se déplace à Strasbourg dimanche, pour le compte de la 18e journée de Ligue 1.

Publié le 11/12/2021 à 18:00

Ce dimanche, L'Olympique de Marseille se déplace à Strasbourg pour le compte de la 18e journée de Ligue 1. Un match très important pour les hommes de Sampaoli après la triste défaite à domicile face à Brest et sur le terrain de Strasbourgeois en très grande forme actuellement, à l'image du défenseur marseillais Lucas Perrin. Les hommes de Julien Stéphan sortent effectivement d'une victoire retentissante à Nice (3-0) et d'une longue série d'invincibilité. De quoi prendre ce match très au sérieux, comme l'explique au Phocéen le journaliste strasbourgeois des Dernières Nouvelles d'Alsace Sébastien Keller :

A quel RC Strasbourg doit s'attendre l'OM dimanche ?

Sébastien Keller : "A une équipe qui n'a plus rien à voir avec celle de la saison dernière, qui avait dû lutter jusqu'à la dernière journée pour son maintien. C'est un Racing très offensif, décomplexé, qui enchaîne les bons résultats avec une série en cours de six matches sans défaite. On ne sait pas trop quelles sont ses limites, comme on a pu le voir dimanche dernier avec cette grosse victoire à Nice. C'est quand même la deuxième meilleure attaque derrière le PSG".

Effectivement, Strasbourg possède de vrais buteurs avec Ajorque, Diallo et Gameiro. C'est la principale différence avec la saison dernière ?

SK : "Oui, mais pas seulement, car l'équipe joue comme un vrai collectif dans un 3-5-2 mis en place par Julien Stéphan et ça se passe très bien. Il y a ces trois attaquants qui se partagent deux places sans montrer de signes d'humeur. Et puis il faut souligner le rôle d'Adrien Thomasson juste derrière eux qui en est à 6 buts et 2 passes décisives".

Quels sont les principaux joueurs en forme actuellement ?

SK : "Les attaquants effectivement et notamment Ludovic Ajorque, qui est incontournable avec 9 buts et 5 passes décisives. Diallo n'est pas loin derrière (8 buts), mais pour en revenir au collectif, Strasbourg ressemble beaucoup à Lens, avec le même schéma où tout le monde attaque et tout le monde défend".

Et où en est le marseillais Lucas Perrin, prêté par l'OM avec option d'achat ?

SK : "Il a connu des débuts compliqués, notamment face au PSG où il avait beaucoup souffert face à la vitesse de Kylian Mbappé. Il a fait un passage sur le banc, mais il s'est installé comme titulaire depuis six matches. Il monte en régime et commence à donner de vraies garanties de sécurité, ce qui n'était pas forcément le cas en début de saison".

Enfin, quel est le onze qui pourrait être aligné dimanche ?

SK : "Toujours ce 3-5-2, avec : Sels - Djiku, Nyamsi, Perrin - Guilbert, Sissoko, Bellegarde (Prcic), Thomasson, Caci - Ajorque, Diallo (Gameiro)".