OM : Thauvin entre deux eaux

OM : Thauvin entre deux eaux

Le Phoceen TV

Ce que Sampaoli sait pour l'avenir de Milik et Thauvin

Publié le 05/04/2021 à 15:00

Avec un but et une passe décisive, l'ailier de l'OM n'affiche pas sa meilleure forme en 2021. Hier soir contre Dijon (2-0), il a eu toutes les peines du monde à créer des différences.

Un petit but et une passe décisive en seize matches pour Florian Thauvin en 2021. Pas franchement le type de statistiques auquel l'ailier international nous a habitués depuis plusieurs années. Attention, Flotov reste l'Olympien le plus décisif cette saison avec 8 buts et 7 passes décisives, mais il n'échappe à personne que ses performances sont en net déclin depuis trois mois, alors qu'il reste un titulaire indiscutable que ce soit sous Villas-Boas, Larguet ou aujourd'hui sous Sampaoli. Un Thauvin encore incapable de faire la différence dimanche soir lors de la victoire de l'OM face à Dijon (2-0), alors qu'il a été justement placé un peu plus haut dans le remaniement tactique de l'Argentin en 3-4-2-1. De quoi se demander ce qui cloche, même si les réponses paraissent assez évidentes.

Il ne parvient plus à faire la différence dans son couloir

La première concerne son impact physique. Ailier technique, puissant et rapide, Florian Thauvin ne nous a pas habitués à être régulièrement effacé par les latéraux adverses. C'est pourtant ce qui se passe depuis trois mois. Inévitablement, ce manque de fraîcheur influe aussi sur sa qualité de frappe, ce qui explique aussi sa difficulté à retrouver le chemin des filets. Du coup, on le voit de plus en plus rentrer à l'intérieur du jeu au lieu d'étirer les défenses adverses comme il sait si bien le faire. Alors, pourquoi cette évolution vers un jeu moins flamboyant ? Déjà parce que, sur le plan tactique, Sampaoli en a fait un relayeur lors de ses trois premiers matchs (il jouait plus haut face à Dijon). Mais aussi - et on a tendance à l'oublier - parce qu'après avoir beaucoup donné au sortir de sa longue blessure, Flotov subit logiquement un contrecoup inévitable après autant de mois sans jouer. Cette baisse physique était d'ailleurs commentée de façon assez intéressante par l'ancien consultant Frédéric Piquionne, sur l'antenne de RMC Sport : "Thauvin ne peut plus jouer sur un côté, c’est clair et net. Sampaoli a identifié ce manque de vitesse. Il peut jouer dans ce positionnement hybride, mais par contre, il faut qu’il arrête de venir chercher le ballon dans les pieds de Kamara ou Gueye. Ça ne sert à rien". Une analyse assez claire de ce que l'on voit sur ses dernières prestations.

Sampaoli aimerait tout de même le conserver

Encore une fois, on ne peut pas tout demander à Thauvin sur le plan offensif, comme on l'a fait ces dernières saisons. Ce coup de fatigue est normal et il était même étonnant de ne pas le voir arriver plus tôt. En revanche, on peut aussi se demander si Florian n'est pas tombé dans une sorte de lassitude mentale, alors qu'approche la fin de son contrat. Gratuit, il ne croule pas sous les grosses propositions pour le moment, au point que la possibilité d'une prolongation avec l'OM n'est plus à écarter. Une solution d'autant plus crédible que Sampaoli affirmait en fin de semaine dernière son envie de continuer avec lui : "Pour moi, Thauvin est un des joueurs les plus importants de l’équipe, que ce soit pour le club, pour le terrain. Quand je le vois jouer et s’entraîner, j’aimerais le garder. Mais mon point de vue est exclusivement sportif. Il y a bien des paramètres qui déterminent l’a prolongation ou non d’un joueur, les agents, les intermédiaires…". Une belle preuve de confiance qui pourrait, pourquoi pas, influer sur la décision de Thauvin dans les semaines à venir. En attendant, et quelle que soit l'issue de ces interrogations, il serait bon de le voir revenir à son meilleur niveau, que ce soit dans l'optique d'un départ ou d'un nouveau challenge olympien...