OM : retrouver les sommets en championnat

Après la défaite face au PSG, les Olympiens retrouvent l'essentiel : le championnat.

Publié le 15/01/2021 à 01:00

Le match le plus important de la semaine pour les Olympiens n'est pas forcément le premier qui nous vient à l'esprit. Bien sûr, on imagine quel aurait été notre plaisir de battre une nouvelle fois le PSG cette saison lors de ce Trophée des Champions. Mais tout compte fait, cette défaite face au grand rival n'est pas anecdotique, mais presque, d'autant que l'OM n'a pas été ridicule sur la pelouse de Lens, loin de là. Il suffit d'ailleurs de reprendre les propos d'après-match d'André Villas-Boas pour constater que ses hommes ont livré la copie qu'il attendait face aux stars du PSG : "Je pense qu'on a été la meilleure équipe. On ne mérite pas de perdre ce match. On a été complets, sauf sur le but, il n'y a pas eu de grosses occasions pour le PSG. On était mieux. Mieux dans la surface, sur l'aspect technique, physique, tactiquement... Donc un match maîtrisé, et la meilleure équipe perd ce soir."

Ne nous trompons pas, le vrai rendez-vous de la semaine a bien lieu au Vélodrome samedi face à Nîmes

Évidemment, les propos de Villas-Boas mercredi soir semblent un peu disproportionnés, car nous n'avons pas vu non plus un très grand OM ou une très grande injustice dans cette défaite. Mais, en grossissant un peu le trait, le coach olympien a certainement voulu souligner la bonne tenue de ses hommes face à Paris afin de les maintenir en confiance pour samedi. Car, ne nous trompons pas, le rendez-vous de la semaine a bien lieu au Vélodrome face à Nîmes. Un vrai match à trois points et même plus, car si l'OM en a semé en route ces derniers temps, il faut garder à l'esprit que les Olympiens ont toujours deux rencontres de moins que leurs concurrents (17 contre 19). Une victoire face à la lanterne rouge de la Ligue 1 leur permettrait donc de se réinstaller dans une marche en avant avant de recevoir Lens mercredi prochain et surtout, de grignoter des points sur ceux qui en perdront forcément ce week-end. Grignoter notamment sur Monaco, qui se rend à Montpellier et à qui nous rendrons visite le samedi suivant. Parce que finalement, à la lecture du classement (ici) et des matches à venir, l'OM est loin d'être largué. Il est même carrément dans la course.

Des trous d'air lors des derniers matches, mais aussi de vrais signaux positifs

Un OM qui a certes connu des trous d'air lors de la fin des matches aller, que ce soit face à Dijon (0-0), à Angers (1-2) ou face à Reims (1-1), mais qui n'a jamais été largué. En ce début d'année, les signaux semblent donc positifs. Plusieurs d'entre eux en tout cas. On pense à un mercato qui, en dépit de la crise, semble plutôt bien mené, à l'image de l'arrivée rapide de Pol Lirola, de la solution trouvée pour Kevin Strootman, ou de la recherche accélérée de l'avant-centre. On pense aussi à l'éclosion vitesse grand V de Pape Gueye au milieu aux côtés de Bouba Kamara, à la bonne tenue de l'axe central, ou encore à un Florian Thauvin qui n'avait plus paru aussi facile depuis longtemps. En fait et ce n'est pas nouveau, seule la pointe de l'attaque reste vraiment émoussée et ce rendez-vous face aux Nîmois peut constituer une bonne thérapie pour un Benedetto en mal de confiance. En effet, connaissant l'art de la psychologie de Villas-Boas, il y a fort à parier qu'il rende à l'Argentin sa place de titulaire. Et sans jouer les voyants, la faible défense nîmoise à une bonne tête de victime pour Pipa. De quoi rendre cet OM-Nîmes intéressant à plus d'un titre et même crucial dans cette marche pour retrouver le podium. Encore une fois, bien plus que le choc de mercredi dernier...