OM : que faire avec les cadres de l'OM ?

OM : que faire avec les cadres de l'OM ?

Le Phoceen TV

Talk Show du 04/03, Partie 2 : Mandanda, Payet, Thauvin, la faillite des cadres ?

Publié le 05/03/2021 à 01:00

L'OM s'est incliné à Lille sans pouvoir compter sur ses cadres et cela fait plusieurs matchs que ça dure. Faut-il encore s'appuyer sur Mandanda, Payet et Thauvin à l'avenir ? A vous de voter à la fin de l'article.

Ils sont les trois les plus anciens olympiens de cette équipe. Steve Mandanda, le gardien du temple, Florian Thauvin, le dynamiteur et Dimitri Payet le chef d'orchestre ne sont pas les leaders techniques dont l'OM aurait bien besoin en cette période de turbulences. S'il n'est pas question ici de remettre en cause leur apport au club depuis bien des années, force est de constater que là tout de suite, ils ne tirent pas leur équipe vers le haut, ce qui met l'OM en difficulté. Alors, est-il l'heure de tourner la page ou d'insister encore ?

Après la réparation psychologique, on attend maintenant de voir les leaders

Depuis l'arrivée de Nasser Larguet à la tête de l'équipe, on a loué ici l'apaisement et la tranquillité que le directeur du centre de formation a su insuffler à ses garçons. Dans cette opération plus psychologique que technico-tactique, on a parfois pu apercevoir des résultats concrets sur le terrain, au niveau de l'état d'esprit tout d'abord. Dans le jeu, si l'on excepte un match plaisant à voir contre Nice (3-2), il n'y a pas non plus de quoi bomber le torse et quoi de plus logique d'ailleurs, en partant du principe que Nasser Larguet n'a pas de baguette magique et encore moins l'effectif pour gagner plusieurs places au classement. Hier soir à Lille (2-0), Steve Mandanda a longtemps maintenu l'OM en vie avant de craquer lors de la dernière minute pendant que Thauvin n'avait aucune influence sur son aile et que Payet, discipliné dans ses replis défensifs, n'a pas pesé offensivement, ce qui est pourtant sa raison d'être. En vidéo, vous pouvez d'ailleurs constater les débats autour des performances de ces trois garçons lors du dernier Talk-Show du Phocéen.

Trois bolides de l'OM en panne sèche

C'est pourtant dans ces moments-là que l'on attendait les trois cadres de l'OM au niveau. Pour Steve Mandanda, si la sentence est cruelle en fin de match, force est de constater qu'il traverse une période sans, avec quelques buts pris sur son côté fermé et une influence moindre dans les performances de l'OM. Florian Thauvin, en fin de contrat avec le club dans quelques semaines (Pablo Longoria compte tout de même le prolonger), erre sur le terrain comme une âme en peine et si son engagement n'est pas non plus scandaleux, ses performances, elles, s'en approchent. Enfin, Dimitri Payet, "Marseillais à vie", semble plus affûté et plus concerné par le sort des rencontres de son équipe. Mais, à part une courte éclaircie lors de sa relation technique avec Luis Henrique contre Nice, son apport ne donne pas grand chose à l'heure de tirer le bilan de ses derniers matchs. Alors qu'un nouveau coach est sur le point de reprendre en main l'équipe olympienne et en partant du principe que Thauvin a encore une chancer de prolonger à l'OM, doit-on encore insister avec nos trois cadres en péril ? A vous de nous le dire et d'en débattre.