OM : miracle, l'OM va enfin travailler avec Air Bel !

L'Olympique de Marseille s'est mis d'accord avec le club amateur marseillais pour un partenariat de trois ans.

Publié le 11/12/2021 à 15:00

On l'attendait depuis des années et c'est officiel depuis mercredi : alors que l'OM multipliait les partenariats avec son programme Next Generation, le club d'Air Bel, meilleur formateur de jeunes de Marseille et de la région, travaillait avec Montpellier. Une aberration enfin réparée puisque les deux clubs ont signé un partenariat de trois ans. Explications avec le dirigeant emblématique du club du 11e arrondissement Chaïb Draoui :

Ce partenariat dont on parlait depuis des années est enfin signé. C'est une satisfaction ?

Chaïb Draoui : "Il y avait depuis longtemps cette volonté de notre part. Il fallait juste les ingrédients pour le faire, car on voulait être respecté en tant que club amateur très performant".

On parle d'un partenariat un peu différent des autres ?

CD : "Non, il s'agit du même système que les autres membres de Next Generation, avec des échanges de bons procédés sur la formation entre les éducateurs. Comme avec les autres clubs, il y a des indemnités de formations payées par l'OM lorsque l'un de nos gamins signe stagiaire professionnel. Après, il y a une différence normale pour un club formateur de très haut niveau et c'est la moindre des choses. Notre travail doit être reconnu. Le foot amateur est comme le foot professionnel : il y a des grands clubs et des petits clubs, on ne peut pas mettre tout le monde dans le même panier comme l'ancien président voulait le faire".

D'ailleurs, le fait qu'il n'y ait pas de partenariat n'empêchait pas vos jeunes de signer à l'OM ?

CD : "Bien sûr, il y en a eu beaucoup ces dernières années et notamment quatre très bons jeunes lors de la saison dernière".

Pour schématiser, avec ce partenariat, si l'un de vos jeunes s'illustre, l'OM aura la priorité pour le recruter ?

CD : "Voilà. Contrairement à ce que l'on a pu dire par le passé, notre souhait depuis toujours est de voir nos jeunes jouer sous le maillot de l'OM au stade Vélodrome. Il était dommage de voir le club aller chercher des jeunes à droite à gauche alors qu'il y a de vrais talents chez nous qui réussissent dans de grands clubs. D'autant que ça n'a pas donné grand-chose ces dernières années".

Y a-t-il un âge limite pour laisser partir vos joueurs à l'OM ?

CD : "Nous, on estime que c'est une erreur de les lâcher trop tôt, d'autant que nos équipes de jeunes évoluent au plus haut niveau. Après, il peut y avoir du cas par cas si les parents le décident, car le choix leur appartient".