OM-Lille : quand le mistral soufflait jusqu'au Nord !

La rubrique Histoire OM sous la plume et les souvenirs de Fernand Bonaguidi.

Publié le 16/01/2022 à 13:02
OM-Lille : quand le mistral soufflait jusqu'au Nord !

Entre l'OM et Lille, même si les deux clubs sont aux extrêmes de la France, il y eut beaucoup de similitudes. En 1932, ce fut le premier match de l'histoire du professionnalisme avec une victoire marseillaise 2 à 1 dans le Nord. 

Et pourtant, ce fut l'Olympique Lillois qui fut champion, alors que l'OM l'emporta par 7 buts à 0 à l'Huveaune lors du match retour. Après la guerre, l'Olympique Lillois et le SC Fives fusionnèrent pour fonder le LOSC qui domina le football français de 1946 à 1955, avec 2 titres et 5 coupes. OM-Lille était alors le grand match de l'époque d'après guerre, mais les deux clubs commencèrent à piquer du nez à la fin des années 50 pour connaître la D2.

32LilleOM.jpg (63 KB)

Revenons à cette rencontre du 11 Septembre 1932 au Stade Victor Bourcquet qui se joua devant 6000 spectateurs, pour la première journée du tout premier championnat de France professionnel. Commentaires d'époque du Miroir des Sports : "Le jeu fut illustré par un grand nombre d'accrochages, de combats singuliers qui ne furent pas sans nuire à l'attrait de la rencontre. La première mi-temps fut disputée par un vent violent : à croire que les Marseillais avaient apporté le mistral dans leurs bagages. Puis, le vent s'étant modéré, les opérations se trouvèrent un peu facilitées. C'est ainsi qu'à la faveur d'attaques répétées de l'OM et d'un loupé de Vandooren, Alcazar réussit un beau but. Durand en marqua plus tard un second dans les mêmes conditions : puis le jeu fut haché constamment par des incorrections réprimées sans énergie par l'arbitre. Dans les dernières minutes, Barrett parvint à tromper Allé et, du même coup, à atténuer la défaite lilloise."

OM : ALLE, SCHNOECK, SHERRY, CHARBIT, TREES, RABIH, DURAND, PRITCHARD, ALCAZAR,JENNINGS, GALLAY.
Olympique LILLOIS : DESFOSSES, VANDOOREN,,BEAUCOURT, DECOTTIGNIES, LUBREZ, MEURISS, THERY, BARRET, WINCKELMANS, AMAN, DELANOY.

Après la guerre, le 28 Septembre 1947 au Stade Vélodrome et là devant 32000 Spectateurs, les Olympiens vont battre les Lillois 4 à 1, avec des buts de Scotti, Martin, Dard et Bihel, les Marseillais étant champions de France à la fin de cette saison 1947/1948. Un an et demi après, le 13 Mars 1949 au Vélodrome, nouvelle victoire marseillaise 2 à 1 avec deux buts de Jeannot Robin, mais ce sera le Stade de Reims qui finira premier devant les Lillois et les Phocéens. Après le titre de l'Olympique Lillois en 1933, le LOSC sera Champion en 1946, 1954 et plus près de nous en 2011 avec un certain Rudi Garcia. Il remportera la Coupe de France en 1946, 1947, 1948, 1955 et en 2011 avec un doublé. Beaucoup de similitudes avec l'OM, comme cette descente aux enfers à la fin des années 50...

Mais les deux clubs surent toujours se relever. Curieusement, il n y eut jamais de finales de Coupe de France OM - Lille, alors que les deux équipes la jouèrent souvent. En Championnat, le dernier titre de l'OM fut en 2010 et l'avant-dernier du LOSC en 2011, avec des Marseillais finissant cette année-là deuxième, et une défaite décisive au Vélodrome (1 - 2) qui coûtera le titre aux hommes de Didier Deschamps, un but de Rémy ne suffisant pas face à un extraordinaire Hazard avant que Frau ne donne le succès aux Lillois dans les arrêts de jeu. Les deux équipes se retrouvèrent en finale du Trophée des Champions à Tanger dans un match riche en buts remporté par l'OM 5 à 4, André Ayew signant un triplé avec deux réalisations dans les arrêts de jeu offrant le succès aux Olympiens. Mais Lille, avec le Marseillais Christophe Galtier à sa tête, réussit la saison dernière à être Champion, à la surprise générale.
Aux Olympiens de Sampaoli de faire le nécessaire pour pourquoi pas prendre le relais....un jour. Sait-on jamais !