OM : le rap marseillais et l'OM encore plus unis

Retour sur la création du label OM Record, un partenariat entre l'OM et la maison de disques BMG.

Publié le 25/09/2020 à 08:13
OM : le rap marseillais et l'OM encore plus unis

Le label OM Records est né officiellement hier. Il s'agit d'un partenariat entre l'OM et la maison de disques BMG. Une première en Europe, pour un club qui multiplie les ouvertures vers ce milieu du rap local.

Dès son arrivée à l'OM, le président du club Jacques-Henri Eyraud n'avait pas hésité à lancer des couplets d'IAM. Depuis, l'OM a ouvert largement la porte à ces artistes locaux. Les exemples sont nombreux. Il y a les OM Sessions, qui consistent à offrir une tribune à un jeune artiste qui doit créer un morceau autour de l'OM. Il y a aussi l'arrivée au micro de Sat L'Artificier (de la Fonky Family) pour animer l'avant-match ou encore l'introduction musicale des compos sur le son de Bad Boys de Marseille d'Akhenaton.

Grégoire Kopp, directeur de la communication et impact manager de l'OM, évoque ce partenariat dans La Provence : "On est avant tout un club de foot, c'est la priorité, mais spécialement à Marseille, l'OM a un autre rôle à jouer, de par sa proximité avec les Marseillais, et de par son rayonnement dans le monde. Frank McCourt en a bien conscience. Marseille est pleine d'énergie, de richesses, et il veut que le club serve à ça, à montrer le meilleur de cette ville".

De son côté Jacques-Henri Eyraud a aussi communiqué sur le sujet : "L’Olympique de Marseille est avant tout un club de football mais le club rayonne bien au-délà des terrains, et notamment auprès de la jeunesse marseillaise afin de l’accompagner dans toutes ses formes d’expressions artistiques. Marseille est un berceau du rap et du hip hop français depuis IAM et les liens entre l’OM et les artistes locaux sont forts depuis des années. Le lancement d’OM Records vient parachever ce lien et symbolise la volonté du club de promouvoir dans le monde entier l’énergie unique qui se dégage de Marseille et de ses habitants".