OM-Lazio : les fers de lance attendus au tournant

L'OM reçoit la Lazio ce jeudi soir en Europa League dans un Orange Vélodrome qui s'annonce bouillant. Tous les ingrédients sont réunis pour retrouver des Olympiens conquérants.

Publié le 04/11/2021 à 12:00

Si l'OM avait assuré l'essentiel à Moscou face au Lokomotiv, puis à l'Orange Vélodrome contre Galatasaray, Jorge Sampaoli ne parlerait sûrement pas de match "vital" ce jeudi soir face à la Lazio. Dommage, car il y avait largement la place de se constituer un confortable matelas lors de ces deux premières rencontres, afin d'aborder cette double confrontation face aux laziale comme un départage entre deux favoris de ce groupe E. Là, ce n'est évidemment pas le cas. Déjà parce que ce sont finalement les Turcs qui ont réussi les meilleures opérations pour prendre la tête du groupe, et surtout parce que cet OM-Lazio peut faire beaucoup de dégâts, pour l'une ou l'autre des deux équipes. D'où cette sortie lucide de Sampaoli sur le caractère vital d'une victoire des Olympiens ce soir.

Cette solidité assez nouvelle affichée par l'OM lui a permis de traverser ce calendrier infernal sans dommages, mais il faudra faire plus ce soir

"Vital", ce match l'est aussi pour Maurizio Sarri et ses hommes, même si le petit point d'avance qu'ils possèdent sur l'OM peut valoir très cher lors décompte final, et leur permet surtout d'envisager un match nul comme une bonne opération. Ce n'est évidemment pas le cas de l'OM, et ça change tout. Pas simple, face à une Lazio dont on a vu au match aller (0-0) qu'elle était une vraie grosse équipe de Serie A. Mais l'inverse est vrai aussi, car les hommes de Sampaoli ont également laissé l'image d'une formation très solide au Stadio Olimpico. C'est un peu le sujet aujourd'hui, d'ailleurs. Cette solidité assez nouvelle affichée par l'OM lui a permis de traverser ce calendrier infernal sans dommages, et c'était nécessaire dans des matches comme celui de Rome ou face au PSG. En revanche, ce néo-réalisme a peut-être coûté à l'OM ce grain de folie et de déséquilibre qui a désarçonné tant d'équipes lors des premiers matches de la saison.

Deux interrogations pour lesquelles la réponse doit impérativement tomber ce soir : elles se nomment Gerson et Milik

Cet OM qui attaque tous azimuts - la vraie signature de Jorge Sampaoli - les Marseillais doivent le retrouver ce soir face à la Lazio, en tout cas dans ses meilleurs aspects. Même face aux solides et réalistes Romains, les coéquipiers de Payet et Ünder sont capables de leur donner le tournis. On pense notamment à ces deux derniers, fers de lance de l'attaque olympienne depuis le début de la saison et largement armés pour faire de même à l'échelle européenne. S'il y a du répondant en face avec les Pedro, Felipe Anderson et peut-être Immobile, ce duo Payet-Ünder constitue une menace capable de perforer n'importe qui, alors autant le mettre dans les meilleures conditions pour enflammer le Vélodrome. Pour cela, ils peuvent compter sur un Guendouzi qui ne peut que briller dans ce type de confrontation et d'ambiance. Restent deux interrogations pour lesquelles la réponse doit impérativement tomber ce soir : elles se nomment Gerson et Milik. Internationaux en puissance, et pas n'importe où, ces deux-là ont été recrutés pour faire la différence. Et s'il y a un match pour leur mettre la pression, c'est bien celui-là. Les autres suivront, il n'y a guère de doutes là-dessus. Mais, encore une fois, cet OM-Lazio est une affiche pour les "matchs winners", et si ces deux duos en enfilent le costume, un grand pas sera fait.