OM : Kombouaré écoeuré par le jet de bouteille sur Payet

Le coach du FC Nantes a évoqué les incidents de Lyon-OM et apporté son soutien à Dimitri Payet.

Publié le 25/11/2021 à 15:20

Dimanche dernier, le choc Lyon-OM a été arrêté trois minutes après le coup d'envoi suite à un nouveau jet de bouteille sur Dimitri Payet, comme ce fut déjà le cas à Nice le 22 août dernier. Un événement qui a scandalisé tous les amateurs de football, dévastés par tous ces incidents que l'on constate depuis le début de la saison.

C'est notamment le cas d'Antoine Kombouaré, le coach du FC Nantes qui affrontera l'OM dans une semaine (16e journée de Ligue 1). Ce jeudi en conférence de presse, le technicien nantais s'est dit écoeuré par le traitement subi par le meneur de jeu olympien et a totalement validé le souhait de l'OM de ne pas reprendre le match :

"Je me suis mis devant mon poste de télé parce que dans six jours, on joue Marseille. Et puis au bout de cinq minutes, plus rien. J’étais très frustré, et ma frustration s’est transformée en colère. J’étais très affecté quand j’ai vu Dimitri au sol. Je ne peux plus voir ces images, c’est quelque chose de très grave de penser qu’il y a des gens qui viennent voir un match pour agresser un joueur. C’est inadmissible, impensable. Ces gens-là sont des criminels, ils n'ont rien à foutre dans les stades, il faut les interdire à vie. À chaque fois qu’un acteur est agressé, on ne doit plus jouer. Si ça arrive à l'un de mes joueurs, je les envoie tous à la douche, et on s’en va. Même si on doit perdre des points derrière."