OM : et si le tirage de la Conférence League était lui aussi à refaire ?

Le tirage au sort des barrages pour la Conférence League risque-t-il d'être annulé ?

Publié le 14/12/2021 à 20:55

Hier lundi, le tirage au sort de la Conférence League a été effectué. Comme vous pouvez le revoir en vidéo, l'OM a hérité de Qarabag qu'il devra donc affronter deux fois au mois de février prochain.

Et si, à l'instar du tirage de la Ligue des Champions, tout était à refaire ? C'est l'hypothèse qu'avancent ce mardi soir les journalistes de RMC Sport, convaincus qu'une irrégularité est susceptible de tout remettre en cause. A l'origine du doute, le fait que le match entre Rennes et Tottenham n'ait jamais pu se tenir et qu'aucune décision ne soit prise concernant le résultat sportif de cette rencontre.

Le média précise en effet que lors du tirage au sort, "les clubs néerlandais et anglais ont été placés sur la même boule. Or, Tottenham étant un club de Premier League, il ne pouvait logiquement pas affronter Leicester, autre barragiste. La boule a donc été enlevée du saladier... sans prendre en compte que le Vitesse Arnhem pouvait, lui, techniquement affronter Leicester. Au final, les Foxes ont hérité des Danois de Randers tandis que Tottenham ou le Vitesse affronteront le Rapid de Vienne. Mais si l'une des équipes tirées au sort s'estime lésée, on pourrait bien avoir droit à un deuxième round..."

Tout sera-t-il bientôt à refaire ?