OM : comment Kamara a appris sa mise à l'écart pour l'Euro Espoirs

Boubacar Kamara n'a pas été prévenu en amont de son absence de la liste. Une nouvelle preuve du manque de classe du sélectionneur des Espoirs sur le coup...

Publié le 22/05/2021 à 10:36

Dans dix jours, l'Euro Espoirs reprendra pour ses tours à élimination directe. L'Equipe de France affrontera les Pays-Bas, le 31 mai à 18 heures, en quart de finale. Pour cette phase finale, Sylvain Ripoll a convié 23 joueurs. Le Marseillais Boubacar Kamara ne fait pas partie des joueurs choisis.

Boubacar Kamara est le seul joueur présent dans la précédente liste, pour les matchs de poules, à ne pas avoir été de nouveau convié par choix. Il s'agit forcément d'une très grosse surprise et d'une immense déception sportive. De fait, les Jeux Olympiques de Tokyo s'éloignent également pour le Marseillais.

Et c'est le désormais ancien Olympien Maxime Lopez qui lui a appris la mauvaise nouvelle, comme il l'a expliqué à Maritima : "C’est moi qui l’ai appris à Bouba. Par hasard, je suis allé sur Twitter et je suis tombé sur la liste. Je lui ai envoyé un message sans savoir s’il avait vu la liste ou pas, et il m’a dit que je venais de lui apprendre. Je pense que Bouba méritait à 100% sa place dans l’équipe. Après c’est un choix du sélectionneur sur le moment. Je ne vais pas critiquer ses choix, mais après quand tu vois le niveau dans cette sélection, c'est incroyable. Mais Bouba méritait d’y être. Il a fait une grande saison, il y a des fois où il a porté l’équipe sur son dos. Quand c’était compliqué il était l’un des seuls à sortir la tête de l’eau".

La qualité des concurrents est réelle. Eduardo Camavinga (Rennes) a déjà connu les Bleus, comme Houssem Aouar (Lyon), même si leur saison est moyenne. Les milieux qui ont bien fini la phase de groupe y sont aussi logiquement : Boubakary Soumaré (Lille) et Aurélien Tchouaméni (Monaco). Youssouf Fofana (Monaco), qui pique la place de Kamara, a été choisi pour sa belle saison avec son compère monégasque. Romain Faivre (Brest) est un joueur offensif et n'est pas en concurrence avec Bouba Kamara. Enfin, la présence de Maxence Caqueret (Lyon) semble la plus discutable, d'autant qu'il ne faisait pas, comme Fofana, partie de l'aventure. Malgré tout, l'Olympien n'aurait pas eu à rougir dans cette liste, loin de là.

Les 23 Bleuets convoqués par Sylvain Ripoll

Gardiens : Bertaud (Montpellier), Lafont (Nantes), Meslier (Leeds)
Défenseurs : Badiashile (Monaco), Dagba (PSG), Fofana (Leicester), Kalulu (Milan AC), Konaté (Leipzig), Maouassa (Rennes), Truffert (Rennes), Upamecano (Leipzig)
Milieux : Aouar (Lyon), Camavinga (Rennes), Faivre (Brest), Soumaré (Lille), Tchouameni (Monaco), Caqueret (Lyon), Fofana (Monaco)
Attaquants : Diaby (Leverkusen), Edouard (Celtic), Gouiri (Nice), Ikoné (Lille), Kolo Muani (Nantes)