OM : ce que peut changer Sampaoli en cette fin de saison

Jorge Sampaoli devrait rapidement reprendre l'équipe olympienne en main. Que peut-il apporter à ce stade de la saison ?

Publié le 22/02/2021 à 15:00

Cette fois, cela pourrait bien être la bonne. Annoncé depuis de longues semaines comme la piste prioritaire de l'OM depuis le départ puis la mise à pied d'André Villas-Boas, Jorge Sampaoli est annoncé pour ce vendredi à Marseille, soit à 48h du match face à Lyon au Stade Vélodrome. Bien que l'on ne sache pas, à cette heure, si l'Argentin sera sur le banc dès dimanche, on peut à présent se demander ce que va changer l'arrivée de l'ancien sélectionneur de l'Argentine et du Chili à ce moment de la saison.

Une revue d'effectif grandeur nature

Déjà, l'OM aura un coach et ce n'est pas du luxe, tant Nasser Larguet a fait part, très tôt, de ses envies de retrouver ses jeunes au centre de formation. Pour ce qui est du championnat, en comptant la rencontre face à Lyon, il reste actuellement 13 matchs de Ligue 1 à disputer pour l'OM, sans compter un éventuel parcours en coupe de France. D'ordinaire, un coach qui reprend une équipe au mois de février se lance plus dans une opération sauvetage pour ne pas descendre que dans une mission commando pour revenir sur la 5e place du championnat, qualificative pour la Ligue Europa. Mais, au final, l'essentiel n'est peut-être pas là : débarquer cette semaine à Marseille sera surtout l'occasion pour Jorge Sampaoli de procéder à une revue d'effectif grandeur nature, ce qui est toujours plus utile de concrétiser par les actes que sur un tableau noir (voir en vidéo). D'ici à la fin du mois de mai, l'Argentin aura donc le temps de prendre son élan pour la saison à venir.

Se servir de ces quelques mois pour savoir sur qui compter la saison prochaine

Ce qui nous amène à nous pencher sur le style de jeu de Sampaoli. Le coach aimant, de base, imprimer un rythme effréné aux équipes qu'il a eu sous la main jusqu'à présent, que ce soit en match ou à l'entrainement : "Il y a des entraîneurs qui privilégient seulement les capacités du joueur. Moi, je ne peux pas. Ma caractéristique, c’est de lui faire tout travailler", déclarait-il il y a quelques années. "A l’entraînement, j’exige de mes joueurs qu’ils s’entraînent comme ils jouent. C’est la seule manière pour qu’ils puissent me montrer si je dois corriger une erreur ou non. Si je ne vois pas d’erreurs, pourquoi les feraient-ils après ?" Si Nasser Larguet s'est évertué à soigner les esprits, Jorge Sampaoli risque bien de remettre tout le monde au travail assez vite afin de les tester. Le choc peut-être rude à cette période de la saison, surtout pour une équipe qui semble peiner physiquement, mais c'est à ce prix que la prochaine pourra enfin être à la hauteur des attentes.