Nice-OM : pour les Niçois, ce sera "plus qu'un match"

L'Olympique de Marseille affronte l'OGC Nice ce mercredi, en match à rejouer de la troisième journée de Ligue 1. Focus.

Publié le 26/10/2021 à 12:00

Ce mercredi, l'Olympique de Marseille affronte l'OGC Nice à Troyes (21 heures, Prime Video), en match à rejouer de la troisième journée. Une "revanche" suite au match interrompu à l'Allianz Riviera par l'invasion du terrain par des membres du kop niçois à la 75e minute, alors que Nice menait 1-0. Cette fois-ci, les compteurs sont remis à zéro pour un affrontement entre deux prétendants aux places européennes en fin de saison, le tout sur terrain neutre et à huis clos. Avant le coup d'envoi, les Niçois sont troisièmes au classement avec 19 points, juste devant l'OM (18 points). Focus sur ce concurrent avec Cédric "Badagous", spécialiste du club azuréen et animateur du podcast Avanti Nissa :

À quoi ressemble l'OGC Nice avant d'affronter l'OM pour ce match à rejouer ?

Cédric B : "J'aurais pu être un peu inquiet, s'il n'y avait pas eu ces dix dernières minutes face à Lyon dimanche (3-2) où l'équipe a su renverser la vapeur alors qu'elle était menée 0-2, et vraiment malmenée durant 80 minutes. Là, avec cette réaction et le coaching gagnant de Galtier, on peut dire que les voyants sont au vert. On est dans une bonne dynamique grâce à cette remontada en dix minutes qui nous propulse sur le podium".

Quel est votre sentiment par rapport à ce qu'il s'est passé lors du "premier match" ?

CB : "On ne va pas refaire l'histoire, on s'attendait aux sanctions et on a été suffisamment punis. Sportivement, il y a un sentiment d'injustice car on menait 1-0 et on aurait pu prendre trois points. Pour nous comme pour Marseille, ce sera plus qu'un match par rapport à ce qu'il s'est passé. C'est un match qui peut faire basculer les deux équipes".

Quels sont les Niçois en forme actuellement ?

CB : "On peut citer Andy Delort, mais malheureusement, il ne sera pas qualifié pour ce match. Sinon, on voit la qualité du duo d'attaque Dolberg-Gouiri qui peut poser des problèmes à n'importe quelle équipe, et de la paire Lemina-Rosario au milieu. Pour le reste, c'est surtout un collectif avec un excellent état d'esprit insufflé par Christophe Galtier".

On craint l'OM de Sampaoli côté niçois ?

CB : "Personnellement, je pense que ce n'est pas le meilleur moment pour vous prendre, car le collectif semble bien huilé. De plus, vous venez d'enchaîner deux matches à enjeu face à la Lazio et Paris. Et puis, il y a des joueurs de talents comme Cengiz Ünder, que j'ai apprécié lors du premier match".

Une idée du onze que va aligner Galtier ?

CB : "Ce sera sûrement son 4-4-2 classique, avec peut-être des interrogations sur les ailes : Benitez - Atal, Todibo, Dante, Bard - Boudaoui (Stengs), Rosario, Lemina, Claude-Maurice - Dolberg-Gouiri".