Mercato OM : Kamara peut-il vraiment partir chez un concurrent de Ligue 1 ?

Annoncé sur le départ depuis plusieurs mois, Bouba Kamara n'a pas encore trouvé preneur. Avec le Milan AC, l'AS Monaco semble être la piste la plus chaude, mais l'OM doit-il céder son milieu à un concurrent ?

Publié le 21/07/2021 à 12:00

Bouba Kamara va-t-il vraiment quitter l'OM cet été ? On a toujours tendance à le penser, au vu de sa situation contractuelle à l'OM où il ne lui reste qu'une seule année de contrat. De plus, les tentatives de prolongation offertes par son club formateur n'ont pas abouti, ce qui implique une vente cet été afin de ne pas le voir partir gratuitement en mai prochain. Mais pour cela, il faut un acheteur et rien n'est fait à cette heure. Un constat étonnant au vu de la qualité du garçon, de son âge et de son parcours jusque-là en Ligue 1. Mais, en fait, la qualité n'a rien à voir là-dedans, et si personne n'a réellement bougé, il y a plusieurs raisons. Le marché pour ce type de transactions n'a tout simplement pas encore démarré. Pour le moment, tout le monde se regarde et le premier qui bougera fera une sacrée affaire. Tout le monde, mais peut-être pas l'OM, malheureusement.

Une véritable affaire pour les Anglais qui n'auront aucun mal à augmenter le salaire déjà confortable qu'il perçoit à l'OM

Déjà, la principale raison pour laquelle Kamara est toujours là se trouve certainement de l'autre côté de la Manche. Les Anglais descendent à peine de leur nuage de l'Euro et démarrent traditionnellement en décalage avec le reste de l'Europe, un peu comme les Italiens. Si Bouba ne correspond pas forcément avec le prototype de défenseurs ou de milieux que recherche le Big Five de la Premier League (et encore), d'autres se mettront sur le coup, surtout à ce prix-là. Un prix, justement, que l'on évalue entre 15 et 20 millions d'euros sur le marché par rapport à la durée de son contrat, même si l'OM en souhaiterait un peu plus. Une véritable affaire pour les Anglais qui, de plus, n'auront aucun mal à augmenter le salaire déjà confortable qu'il perçoit à l'OM (estimé autour de 220 000 euros mensuels). C'est un peu moins évident chez les Italiens, qui eux comptent leurs sous depuis le début de la crise sanitaire. Le Milan AC reste la piste la plus sérieuse, même si la Lazio et l'Atalanta regardent aussi. Mais les négociations sur le montant du transfert seront certainement plus délicates qu'avec les Anglais.

Un départ à Monaco pourrait être difficile à digérer pour les supporters marseillais

Enfin, la Ligue 1 reste une piste à ne pas négliger. En effet, si l'on avait parlé il y a quelques mois d'un PSG qui pouvait profiter de la situation pour s'offrir un jeune crack à moindres frais, c'est surtout l'AS Monaco qui est aux aguets aujourd'hui. Pas étonnant, quand on connait la capacité des Monégasques à attirer et valoriser de jeunes talents. De plus, il ne serait pas étonnant de les voir se faire chiper par les Anglais l'un de leurs deux phénomènes au milieu cet été (Tchouaméni et Fofana). Récemment, on a parlé d'une offre de 30 M€, ce qui reste à prouver. Et à ce prix-là, on imagine mal l'OM dire non. On imagine aussi que la perspective de disputer la C1 avec Monaco ne déplairait pas à Bouba, s'il ne trouve pas mieux à l'étranger. Mais, nous concernant, un départ du minot sur le Rocher aurait un goût d'échec. L'échec de le laisser filer chez un concurrent direct pour ne pas avoir su le prolonger à temps. Mais la fin du mercato est encore loin, et c'est surtout lui qui décidera au final. Y compris de terminer son contrat à l'OM, mais c'est un autre débat...