Mercato, c'est Garcia le patron !

Publié le 08/06/2017 à 07:37
Mercato, c'est Garcia le patron !

La revue de presse du jour, en ce jeudi 8 juin 2017.

"Gomis, ce n'est pas Skoblar"
Roger Magnusson : "Heureusement que l'Américain a acheté l'OM, ça a sauvé le club, parce que la veuve Dreyfus ne mettait plus d'argent pour les transferts. Mes amis marseillais m'ont dit que le spectacle était bien meilleur. Maintenant, il faut prendre au moins trois bons joueurs même si c'est difficile. Il faut un vrai buteur. Gomis a marqué des buts, mais pour comparer avec mon époque, c'était un peu comme Joseph (attaquant camerounais auteur de 111 buts de 1962 à 1970 pour l'OM, ndlr). Gomis, ce n'est pas Skoblar". Retrouvez également dans La Provence toute l'actualité régionale.

Mercato, c'est Garcia le patron
Rudi Garcia a défini les postes à pourvoir pour ce mercato : 1 gardien, 2 défenseurs centraux, 2 milieux, 2 attaquants, voire 1 latéral droit. Andoni Zubizarreta multiplie les rendez-vous et transmet les propositions d'agents à Garcia, qui est celui qui a le dernier mot pour valider ou non une piste, il est le patron du sportif. De son côté, Jacques-Henri Eyraud est tenu au courant de tous les dossiers et donne son aval sur la faisabilité financière, alors que l'OM serait prêt à dépenser entre 60 et 100 millions d'euros cet été. Retrouvez un dossier sur le monde du marché des transferts, ainsi que toute l'actualité sportive dans L'Equipe.