France-Autriche : les notes de Clauss dans la presse

Les notes de Jonathan Clauss dans la presse après la prestation de l'Olympien lors de France-Autriche.

Publié le 23/09/2022 à 08:38
France-Autriche : les notes de Clauss dans la presse

Titulaire avec l'Equipe de France, Jonathan Clauss a disputé l'intégralité du match des Bleus remporté face à l'Autriche (2-0). Comment a été perçue la prestation de l'Olympien par la presse ? Tour d'horizon.

5,5/10 (Eurosport)
"A bout de souffle à l'OM lors de ses derniers matches, l'ancien Lensois a retrouvé un peu de couleur. Il a globalement fait la loi dans son couloir et a offert des centres précis mais mal exploités (13e, 39e). Il rate un face-à-face offert par Griezmann (52e). En bref… Du mieux."

5/10 (So Foot)
"Attention, plafond."

5,5/10 (Franceinfo Sport)
"L'ancien Lensois a multiplié les courses dans son couloir droit et a beaucoup cherché Antoine Griezmann, à l'image d'un service idéal au coeur de la surface adverse (16e). Mais il n'a pas réussi à cadrer sur une grosse situation, seul face au but après un décalage du joueur de l'Atlético (51e)."

4/10 (Ouest-France)
"Pour sa deuxième titularisation en Bleu, l’ancien Lensois a fait quelques percées, adressé quelques centres, mais pas tous réussis. Il rate une énorme occasion (51’), d’un plat du pied gauche au-dessus. Peu convaincant au final."

4/10 (Footmercato)
"On ne peut pas lui reprocher son envie ni sa débauche d'énergie. Mais il lui manque quelque chose pour dégager de la sérénité, notamment sur le plan technique. Certaines de ses passes manquaient de justesse, parfois de puissance, et ne mettaient pas le partenaire recherché dans les meilleures dispositions. Une occasion en or à la 53e qu'il envoie au-dessus, du pied gauche et plus globalement un manque d'impact dans le jeu. Fatigué en deuxième période."

5/10 (L'Equipe)
"Auteur de quelques centres précis, il a délivré deux frappes dangereuses (12e, 53e). L’impression générale reste contrastée en raison de son déchet technique (20 ballons perdus). On l’a senti émoussé rapidement. Sur son niveau international, il y a encore un doute."