Ex-OM : un banc intéressant se libère pour Villas-Boas ?

André Villas-Boas pourrait découvrir la Série A du côté de Rome. Il fait partie des profils étudiés de près par la Lazio.

Publié le 30/05/2021 à 11:18
Ex-OM : un banc intéressant se libère pour Villas-Boas ?

André Villas-Boas est libre de tout engagement depuis son départ officiel de l'OM fin février. Après une saison passée parfaite qui s'est conclue par une deuxième place nette, en dépit de l'arrêt du championnat à cause de la pandémie, la saison actuelle fut plus difficile avec un effondrement total au mois de janvier, consécutif à un début de saison poussif dans le jeu, qui a entraîné indirectement le départ du coach portugais.

Après le départ de Simone Inzaghi à l'Inter Milan, la Lazio se retrouve un peu le bec dans l'eau et doit trouver une solution. La priorité semble se nommer Mauricio Sarri d'après Sky Italia, mais le technicien italien fait un peu la fine bouche ces derniers temps et il n'est pas certain que le challenge de la Lazio le tentera. Une rencontre a eu lieu entre son agent et les dirigeants de la Lazio, qui attendent un retour pour savoir si le dossier Sarri est jouable. Hier, des premiers contacts ont aussi été établis entre l'entourage d'André Villas-Boas et la direction du club romain. A voir si la piste prendra vie ces prochains jours. AVB se donne encore 4 ans à passer sur les bancs, avant de changer de vie, lui qui rêve de la présidence du FC Porto.

Au lendemain de la conclusion du mercato d'hiver, André Villas-Boas avait expliqué avoir posé sa démission. Une décision liée à l'arrivée d'Olivier Ntcham, un joueur qu'il ne voulait pas : "On a fini le mercato avec un joueur qu'on a signé. C'est une décision qui n'est pas prise par moi, je n'ai rien à voir avec ça, je l'ai apprise ce matin par la presse. J'avais dit non à ce joueur, il n'était pas dans notre liste, j'ai présenté ma démission à cause de ça. De ne pas être au courant de tout ça... j'ai présenté ma démission à la direction, qui n'a pas donné de retour pour l'instant, je ne veux pas l'argent de l'OM, je veux partir par rapport à la politique sportive, je ne peux pas accepter ça parce que ce club a déjà vécu deux ou trois ans de n'importe quoi dans les transferts, je suis focalisé sur le match à Lens qui joue un magnifique footballJe ne veux rien de l'argent de l'OM et de Frank, je veux seulement partir à cause d'une différence de point de vue sur la politique sportive. Je ne peux accepter ça. La direction ne m'a pas encore répondu. Même sur le départ de Nemanja (Radonjic), je n'ai été informé que dans la soirée. La direction m'a demandé un peu de temps, je peux les aider pour ça, j'ai beaucoup de respect pour Franck. J'attends une réponse, si c'est non, on continue. Je suis lié par un contrat, je suis toujours responsable des résultats". Il sera ensuite mis à pied par Jacques-Henri Eyraud et remplacé au pied levé par Nasser Larguet, avant de voir sa demande acceptée par le nouveau président Pablo Longoria et le propriétaire Frank McCourt.