Droits TV : le bras de fer continue

La LFP a saisi le tribunal de commerce de Paris afin que Mediapro s'acquitte de son échéance sur les droits TV.

Publié le 17/10/2020 à 08:36
Droits TV : le bras de fer continue

Le groupe espagnol Mediapro, qui a acquis 80% des droits TV du Championnat de France de Ligue 1, n’a pas payé à la LFP une échéance de 172 millions d’euros début octobre. Le dirigeant de Mediapro, Jaume Roures, a expliqué qu'il entendait renégocier le montant du contrat le liant à la LFP, suite à la crise du Covid.

De son côté, la Ligue ne veut rien entendre, et a saisi le tribunal de commerce de Paris, pour faire payer Joye Media SL, l'actionnaire de référence de Mediapro, indique L'Équipe du jour. En attendant, la Ligue a contracté un prêt à hauteur de 120 millions d'euros auprès d'un établissement financier, afin de reverser aux clubs la part des droits non versée par Mediapro, avant la fin du mois d'octobre


Sur le même sujet : Mediapro : Bouchet ne croit pas au "Spotify du foot" d'Aulas


 

Le Phoceen TV

Accéder au Phocéen TV