Coronavirus : un retour au huis clos envisagé

Le gouvernement brandit la menace d'un retour au huis clos si les gestes barrière ne sont pas respectés dans les stades.

Publié le 21/07/2020 à 11:02
Coronavirus : un retour au huis clos envisagé

Alors qu'on plaidait plutôt pour une hausse de la jauge maximale des 5 000 spectateurs ces derniers jours, le contraire est aussi une possibilité. En effet, la ministre déléguée aux Sports Roxana Maracineanu a brandi hier lundi la menace d'un retour au huis clos dans les stades, "si les mesures destinées à lutter contre la propagation du virus ne sont pas respectées".

Une sortie en réaction à la hausse des cas de Covid 19 ces derniers temps, mais aussi et surtout au match amical entre le PSG et Beveren vendredi dernier. L'absence de distanciation sociale dans les virages pendant cette rencontre a suscité l'indignation de plusieurs acteurs du sport français et du corps médical, alors que les clubs plaident pour le retour d'un public plus nombreux. D'où ce communiqué de la ministre suite à son entrevue avec la LFP et la FFF : "Respecter les distances et les protocoles sanitaires est une nécessité absolue pour la santé des supporters et de tous les Français. Des décisions de huis clos pourraient être prises, conformément au droit applicable, si les mesures destinées à lutter contre la propagation du virus ne sont pas respectées lors des prochains matchs".