Coronavirus : Aulas a perdu des points auprès de Le Graët

Le président de la FFF n'a pas apprécié le comportement du président lyonnais pendant la crise.

Publié le 05/06/2020 à 08:25
Coronavirus : Aulas a perdu des points auprès de Le Graët

Hier jeudi, le Conseil d'État a examiné les requêtes de Lyon, Amiens et Toulouse pour reprendre la saison 2019-2020, alors que le conseil d'administration de la LFP a décidé d'un arrêt définitif depuis plusieurs semaines. Sans surprise, Jean-Michel Aulas a fait le show en détaillant ses nombreux dossiers, mais aussi pour régler ses comptes avec le directeur général Didier Quillot. Le juge des référés devrait se prononcer en début de semaine prochaine après avoir demandé un complément d'information.

De son côté, L'Équipe évoque aussi la position de Noël Le Graët, qui a poussé en faveur de l'arrêt de la Ligue 1, se brouillant ainsi avec son ami de trente ans Jean-Michel Aulas. Alors qu'on pouvait imaginer le président lyonnais faisant partie des favoris pour une éventuelle succession du président de la FFF en mars 2021, le quotidien sportif explique que Le Graët n'a guère apprécié l'agitation d'Aulas durant cette crise et que ce dernier "a perdu beaucoup de points après de lui". Le Graët pourrait ainsi pousser plutôt en faveur de Marc Keller, l'actuel dirigeant de Strasbourg, pour une ascension dans les arcanes du pouvoir fédéral.