City-OM : quel onze Guardiola va-t-il aligner ?

L'OM se déplace à Manchester City ce mercredi en Champions League.

Publié le 07/12/2020 à 15:00

Mercredi (21 heures), l'OM joue son dernier match de Champions League à l'Etihad Stadium face à Manchester City. Une affiche de prestige, même si les dés sont déjà pipés dans le sens où City est déjà qualifié et que les Olympiens ne savent pas trop sur quel pied danser, avec encore une possibilité d'accrocher le wagon de l'Europa League sans toutefois y croire outre mesure. De quoi se poser des questions sur les compositions d'équipes qui seront alignées par les deux coachs, et notamment celle de Pep Guardiola. En effet, le coach espagnol pourrait être tenté de mettre plusieurs titulaires au repos, même s'il assure qu'il n'est pas question pour lui de lâcher ce match, comme il l'expliquait ce weekend après la victoire des Citizens face à Fulham (2-0) : "Ce sera un match sérieux, on doit respecter la compétition car Marseille et l'Olympiakos jouent pour la Ligue Europa. On doit jouer sérieusement, et on va le faire sérieusement, c'est sûr." On ne doute pas de la motivation de Guardiola, ni de celle des Sky Blues qui seront sur la pelouse. En revanche, il ne fait guère de doute que l'Espagnol n'alignera pas son onze-type face à l'OM.

"Guardiola n'alignera certainement pas sa meilleure équipe, car il joue le derby de Manchester dimanche face à MU. Le match le plus important de la semaine"

En effet, il y a déjà le fait que City n'a pas eu beaucoup à forcer pour s'assurer la première place de ce groupe C avant l'heure. De plus, et c'est certainement la raison principale de ces changements à venir, les Citizens sont seront surtout focalisés sur la prochaine journée de championnat, comme l'explique au Phocéen le consultant Premier League de Canal+ Jean-Luc Arribart : "Guardiola n'alignera certainement pas sa meilleure équipe, car il joue le derby de Manchester dimanche face à MU et, sans dénigrer le match de mercredi, c'est quand même le match le plus important de la semaine pour eux". De quoi se dire que l'OM a un beau coup à jouer sur la pelouse de l'Etihad Stadium ? Pourquoi pas, mais il faut quand même se rappeler que Villas-Boas n'affiche pas une ambition démesurée pour une qualif' en C3, et surtout qu'il joue lui aussi un match très important samedi avec la réception de Monaco au Vélodrome (14e journée).

On pourrait voir les retours de Stones, Garcia, Zichenko, Fernandinho, Torres et Bernardo Silva

Alors, quelle équipe Guardiola pourrait-il aligner mercredi ? Ce qui est sûr, c'est que quels que soient les joueurs sur le terrain, elle aura de la gueule connaissant l'effectif à plus d'un milliard d'euro de l'Espagnol. De la qualité partout et en grande quantité, confirme Jean-Luc Arribart : "Dans les buts, il dispose de l'international américain Zach Steffen, mais je pense qu'il fera jouer Ederson. Derrière, il y a une rotation à droite entre Walker et Cancelo. Sachant que le Portugais a joué samedi face à Fulham, ce sera peut-être Walker. À gauche, il y a des chances de retrouver le jeune Ukrainien Zichenko. Dans l'axe, Nathan Aké est blessé et on pourrait retrouver une charnière composée de Stones et Eric Garcia, à moins qu'il fasse revenir Laporte qui n'a pas joué au dernier match. Dans son milieu à trois, je pense qu'il fera souffler Rodri pour mettre Fernandinho qui joue beaucoup moins cette année à 35 ans. Juste devant, De Bruyne jouera peut-être un petit quart d'heure, mais on devrait voir Phil Foden et peut-être Gundogan. Enfin, en attaque, je pense que Bernardo Silva va démarrer à droite à la place de Mahrez, et que Ferran Torres sera aligné à droite. Dans l'axe, en l'absence d'Agüero, Guardiola mettra peut-être Sterling plutôt que Gabriel Jesus". Voilà pour les possibilités de roulement chez les Citizens, sachant que Guardiola dispose aussi de très jeunes joueurs en réserve comme le milieu offensif Cole Palmer (18 ans) qui a déjà goûté quelques minutes à la Champions League cette saison. Ce qui est certain, c'est que tous donneront le maximum pour convaincre leur coach, comme toujours dans ces gros effectifs. Alors, prudence...