Caleta-Car, la réussite dont personne ne parle

Après une première saison compliquée, le stoppeur croate ne fait même plus l'objet de débats.

Publié le 10/12/2019 à 18:00

Il n'était pas la cible numéro un des critiques la saison dernière, car les postulants étaient nombreux, mais Duje Caleta-Car (23 ans) faisait lui aussi partie des "ratés" du recrutement de l'été 2018. Arrivé à l'OM auréolé d'un titre de vice-champion du monde avec la Croatie, le défenseur central du RB Salzbourg cochait pourtant toutes les cases réclamées par les supporters et observateurs de l'OM. Jeune, international, issu d'une formation reconnue pour ses succès récents, et surtout occupant un poste où les jeunes talents se paient cher. C'est la raison pour laquelle l'OM de Rudi Garcia n'avait pas hésité à signer un chèque de 19 M€ aux dirigeants autrichiens. Bref, le garçon n'était pas donné, mais l'opération ne semblait pas si risquée que ça.

Malheureusement, le grand Duje n'a pas échappé aux ravages de cette saison ratée, et il n'a pas fait mieux que la plupart de ses collègues, à savoir : pas grand-chose. Dès le départ, les choses ne s'enclenchent pas bien pour le natif de Sibenik. Déjà, l'OM compte sur une pléthore de défenseurs centraux avec Rami, Abdennour, Kamara (déjà), ou encore Luiz Gustavo que Garcia considère désormais comme son numéro un au poste. Résultat : Caleta-Car passe la quasi-intégralité de la première partie de saison sur le banc, avant de jouer plus lors de la deuxième. Même là, on se demande si l'excellent stoppeur observé avec Salzbourg est bien celui qui a débarqué sur la Canebière. Inévitablement, le prix de son transfert est mis en avant pour symboliser le plantage général du recrutement, aux côtés de Strootman ou Radonjic.

Mais depuis, le magicien AVB est passé par là. La purge dans son secteur aussi, avec les départs de Rami, Gustavo, Abdennour ou encore Hubocan. Pourtant, Alvaro est arrivé, et Kamara est toujours là. Mais, alors que l'on vante l'apport incontestable de l'Espagnol et les progrès constants du jeune Marseillais, il faut se rendre à l'évidence. Personne n'en parle, mais Duje Caleta-Car est devenu un titulaire indéracinable de l'OM d'AVB, et il n'est même plus concerné par la rotation puisqu'il enquille ses 90 minutes à chaque match depuis la 6e journée. Oubliés son soi-disant manque de vitesse, ses relances approximatives ou ses placements hasardeux. Duje montre désormais à chaque match pourquoi il est l'un des meilleurs espoirs européens à son poste. Les 19 M€ de son transfert n'étaient finalement pas si surévalués que ça. Mieux : l'OM compte avec lui de sérieux espoirs de plus-value. Il fallait juste patienter...