Angers 0-0 OM : la réaction des dirigeants angevins suite aux incidents

La fin du match entre Angers et l'OM (0-0) a été marquée par des débordements en tribune. Voici la réaction des dirigeants du SCO, suite à celle du directeur de la communication de l'OM.

Publié le 23/09/2021 à 08:15
Angers 0-0 OM : la réaction des dirigeants angevins suite aux incidents

Hier mercredi, l'OM a ramené un match nul d'Angers (0-0) pour le compte de la 7e journée de Ligue 1. Un match qui s'est terminé dans la confusion, des supporters marseillais ayant quitté leur parcage pour aller s'expliquer avec ceux d'Angers.

Selon nos informations auprès de supporters présents à Angers, une bombe agricole aurait été lancée dans le parcage marseillais avant que ces derniers ne descendent sur la pelouse. "Il y a eu une provocation de la part de la tribune angevine, avec des doigts d'honneur et des pétards qui ont été envoyés du côté angevin vers les Marseillais, a déclaré Jacques Cardoze, responsable de la communication de l'OM. Les Marseillais ont répondu, c'est un schéma classique et stupide, d'un côté et de l'autre. Je n'accuse personne."

Les dirigeants du SCO Angers ont eux aussi réagi suite aux incidents. Pas question pour eux d'incriminer les supporters marseillais, mais plutôt la responsabilité de la Ligue. "C'est à la Ligue de régler ça, a expliqué un dirigeant angevin aux médias. Tant qu'on va laisser les clubs se débrouiller entre eux, on aura les explications qu'il y a eu. On voit bien que chaque club essaye de se sauver et au final, on n'arrive pas à mettre des solutions en place. Comme il n'y a pas d'intervention forte de l'autorité de tutelle, les clubs se montent les uns contre les autres. On est tous confrontés au même phénomène, si on commence à envoyer des peaux de banane chez le voisin, ça ne va rien régler. On demande aux clubs d'être policier, juge et assistante sociale. On nous dit de les attraper, de les mettre dehors, mais aussi d'entretenir le dialogue avec eux. C'est impossible".